Soigner ses anxietes pendant la Covid19

Soigner ses anxietes pendant la Covid19

Soigner les angoisses commence par une prise de conscience intime du trouble psychique créé. Blocages émotionnels et angoisses viennent soudainement modifier nos vies bien rythmées.  Les informations nous obligent quotidiennement à faire face à notre finitude. Les intérêts habituels se sont brusquement portés vers les épidémies et les infections. Il n’est plus tant question de l’économie qui a marqué le développement mondial. On regrette même l’ennui de notre quotidienneté du temps d’avant la pandémie. Tous se penchent vers les effets sociaux, culturels et psychologiques. Certains chercheront des boucs émissaires, d’autres à s’en sortir des épreuves psychiques et physiologiques. Les cabinets des psychothérapeutes mais aussi des psychiatres sont débordés. Les charges émotionnelles de tous sont grandes. Il est à prévoir que ces émotions puissent se transformer en traumatismes psychiques, dans un futur proche ou plus lointain.

Pourquoi ne pas s’aider avec une nouvelle discipline de la médecine alternative et naturelle ? Il n’est jamais trop tôt pour anticiper et prévenir les traumatismes de demain.

Soigner les angoisses pendant la pandémie de la Covid19

Prendre soin des angoisses n’est pas difficile si on connaît les raisons profondes. Les chocs émotionnels arrivent soudainement et déclenchent de nombreuses perturbations psychologiques. Tout votre environnement habituel est renversé, comme rarement. Les repères disparaissent. Nous sommes isolés socialement, familialement. Le risque de traumatisme est grand.

Troubles du sommeil et angoisses sont les premières perturbations de notre santé mentale. Toutefois, ceci est naturel. Cependant, nous ne pouvons pas laisser amplifier. Mais comment faire pour retrouver le sommeil réparateur qui nous manque tant ? Diminuer la prise d’informations et l’écoute incessante des médias est probablement la première action nécessaire.

Parallèlement, prendre le temps de s’informer des aides prodiguées par la médecine alternative. Conscient de ces nécessités, Louis Yersin, à part l’activité de guérisseur, propose de nombreuses activités parallèles, à distance et en présentiel. A part les séances de guérison, les séances de massage, les ateliers d’art thérapie, sont devenus des moyens efficients de remédier aux troubles du sommeil.

La musique est une excellente thérapie pour les anxiétés

L’art-thérapie fait appel à divers domaines artistiques tels le dessin, la sculpture, l’écriture … pour ses qualités d’expression et de création. Les psychothérapeutes connaissent bien ces disciplines et y ont recours pour développer un lâcher prise du mental.

Pour se détacher des perturbations mentales et se re-concentrer sur la vie quotidienne, la musique est un moyen très efficient. Cette dernière stimule tout en apaisant. Les neurosciences démontrent de son efficacité dans le développement des capacités de concentration. Le psychologue Hervé Patel s’est exprimé au sujet des qualités de l’intervenant ainsi que des méthodes appliquées.

Le massage aide à préserver la santé mentale

Le massage est une discipline à de multiples résonances. Souvent, nous la voyons sous l’aspect relaxant. Cependant, son aspect thérapeutique est similaire à l’acupressure. Tel l’acupuncture, le massage vise les divers points énergétiques du corps. L’objectif principal est de débloquer les tensions qui s’y sont accumulés. Ses effets sont psychologiques et physiologiques à la fois. C’est une discipline qui est particulièrement appréciée. Le massage apporte douceur et relaxation à la fois mais ce n’est pas toujours le cas d’un massage thérapeutique. Surtout quand il insiste sur les points de blocages à stimuler. On vise à libérer les endorphines qui aident grandement au bien-être.

Durant cette période de pandémie due à la Covid-19, le massage est le moyen le plus efficace pour guérir des troubles du sommeil comme des anxiétés. Ses bienfaits tant sur le corps que sur le cerveau sont reconnus et appliqués dans la médecine depuis des millénaires en Asie. Désormais, le massage prend de l’essor en Europe.

Prévenir les risques de post-guérison

Pour une personne guérie physiologiquement, il faut prévenir le risque de traumatisme qui est grand. Dans la vie, la guérison physique peut amener à des blocages émotionnels. Le corps a traversé une grande épreuve et le cerveau aussi. Les fonctions du cerveau doivent retrouver leur état de fonctionnement habituel. Prévenir le risque post-traumatique est une nécessité. De fait, les séances de guérison y contribuent grandement. En premier lieu, nous pouvons y trouver une écoute attentive. La formalisation de nos perturbations aide à débarrasser notre mental des questions confuses. De multiples troubles se sont accumulés durant la maladie. Le mental doit être clarifié. Nous devons sortir de l’état troublé, et retrouver une véritable harmonie.