Aucun couple n’est solide, à moins que…

Aucun couple n’est solide, à moins que…
“Paul et moi, c’est pour la vie !”
Patatras ! Quelques mois plus tard, le couple se sépare, à la stupéfaction de la famille et des amis. Ce couple avait l’air si solide ! Et ils paraissaient si heureux ensemble !
Pourtant, à y regarder de près, il semblerait bien qu’aucun couple ne puisse être à l’abri d’une fissure, qui se transformera bientôt en fracture.
Voulez-vous une preuve ? C’est très simple; il suffit d’une phrase, ou d’un geste, pour réduire à zéro la confiance établie avec tant d’opiniâtreté, tant de difficulté, durant parfois des années.
“Je t’ai trompé(e)” ou “Je ne t’aime plus”, ou “Dégage sinon je t’en colle une”, ça ferait son petit effet, vous ne croyez pas ? Et quel que soit le degré d’intimité, de solidité du couple en question, les dégâts risquent d’être considérables.
Et le couple, jadis immortel, brisé pour toujours.
Alors, que faire ? N’y a-t-il donc aucun moyen de s’en préserver ?
Hé bien… si figurez-vous !
Je suis convaincu qu’il y a des choses dont on ne pourra jamais se passer dans une relation amoureuse.
Sont-elles suffisantes ? Je ne sais pas. Sont-elles nécessaires ? Très certainement !

Quels sont les piliers du couple ?

En premier lieu, il est utile de rappeler que tout le monde n’a pas vocation à “matcher” avec tout le monde. S’il est admis qu’il est possible de construire une relation harmonieuse et durable à partir de deux entités tirées au hasard (si si je vous assure !), beaucoup aujourd’hui souhaitent aller plus loin et vivre “la grande aventure”.
Le couple ? C’est un peu comme le corps humain…
Et pour cela, il y a le “socle” nécessaire : attrait physique, humour, langue commune, complicité, curiosité réciproque, etc. qui fera que l’élan initial sera assuré, que toutes les ingrédients pour que ça marche soient réunis.
Nos pieds sont posés, le reste du corps peut tenir debout !
J’entends une question au fond : “Est-il possible d’avoir plus qu’un socle ? Au-delà du culturel, un lien ineffable et pourtant bien réel qui nous pousserait l’un vers l’autre et qui lierait notre âme en quelque sorte, sans que nous n’ayons encore rien fait, nous procurant une sensation de connaître déjà l’autre ?”
Je vous réponds avec plaisir :
“Mais oui ! Ce sentiment peut surgir lorsqu’une force mystérieuse vous réunit, et si vous avez cette chance, ne la laissez surtout pas passer !  C’est ainsi que l’on nomme les “âmes soeurs”, ou les “couples cosmiques”. Ne riez pas ! Il s’agit-là d’une force existentielle, mystique et incroyable qui fait littéralement décoller chacun au sein du couple.
Mais attention ! Mal conduite, la plus belle des voitures finira dans le fossé ! Cette option n’est ni nécessaire, ni suffisante pour construire un couple, elle est juste extraordinaire… à condition de savoir qu’en faire.
Une fois la base établie, un couple doit avoir une colonne vertébrale qui lui permettra de traverser les tempêtes, en vacillant parfois, mais sans chavirer, ni sombrer.
Qu’est-ce qui la compose ?
Cette ossature est constituée des valeurs communes aux deux personnes : confiance, respect, estime, considération, admiration, complicité, solidarité, sincérité… tout ce que vous voudrez y mettre et sur lequel vous tomberez d’accord, de manière implicite ou explicite.
Ce sont ces mêmes valeurs qui vous éviteront de dire le mot de trop, le geste déplacé, l’acte offensant que vous seriez amené à regretter sitôt la tempête passée, et pour lequel il est bien difficile d’effacer les traces !
(J’ajouterais que ces valeurs devraient se retrouver au coeur de toutes les relations humaine si l’on souhaite que celles-ci soit saines, belles et durable).
Ensuite, la chair, les muscles, les nerfs, tout ce qui habille le corps, soit : les moments partagés, les expériences vécues, les projets communs, les joies, les peines, les voyages, le travail, les enfants, tout ce qui relève de l’expérience du couple, sa vie, son incarnation en quelque sorte.
Sans cela, nous n’avons qu’un squelette qui tient debout, mais pas très joli à voir.

Quels sont les obstacles à l’amour ?

Enfin, une fois cette structure d’os et de chair mise en place, que nous manque-t-il pour parfaire le tableau ?
La chimie, l’alchimie, l’électricité, le mouvement, les flux, les énergies qui doivent s’échanger et se réactiver, non pas de temps en temps, mais à chaque instant, à chaque moment partagé.
Mais qu’est-ce donc ? Et, surtout, comment créer cela ?
Il est une énergie capable d’animer deux êtres , qui prend pour base l’amour profond, et qui, bien que proche du sentiment amoureux est capable d’insuffler la même électricité, la part  de magie et de désir tellement importante dans un  couple. Tout le monde devrait vivre et mettre en action cette énergie au sein de sa relation amoureuse !
Cette énergie combine le coeur et l’esprit, donne l’intelligence au coeur et le coeur à l’esprit, elle est désir sans cesse renouvelé, sans cesse réactivé, et procède tout à la fois d’un élan et d’une volonté.
Comment fonctionne-t-elle ?
Pour être en action, des conditions sont nécessaires. Ou plutôt, le terrain doit pouvoir être débarrassé de certains obstacles, sous peine de la voir très rapidement disparaître.
Et vous savez quoi ? La période que nous traversons favorise ces obstacles, les exacerbe, nous forçant à réfléchir pour les surmonter.
Dans la liste de ces empêchements à cette énergie, au désir du couple, nous trouvons, entre autres :
  • la routine – la répétition
  • le manque d’avenir – de projets – d’horizons – le manque d’espoir
  • l’absence de légèreté – de gratuité – de divertissement
  • l’excès de parentalité
On pourrait allonger cette liste, et chaque couple pourra reconnaître ce qui nuit à la qualité de sa relation.
Se connaître, se reconnaître, identifier les ingrédients propres à l’alchimie qui va créer (et recréer) l’étincelle chaque jour, voilà un travail passionnant qui se réfléchit… en couple !
Les solutions peuvent se trouver ensemble, à partir d’une analyse fine et intelligente de la singularité de chaque relation.
Et c’est à partir des empêchements rencontrés et observés que l’on repense notre relation amoureuse, qu’on évite les écueils et qu’on met en place des stratégies, qu’on permet à l’énergie du désir de circuler de nouveau, de créer ce qui constitue le coeur même de cette relation.
Bien-sûr, il est possible de se faire aider pour cela, qu’une personne extérieure collabore sur cette analyse, mais le plus important est de ne pas tarder ! Je vous le disais plus haut, il faut “checker” la relation à chaque instant ! C’est le secret pour que la situation ne devienne pas irréversible et finisse par se détériorer totalement.
Alors, à vos stylos et vos cahiers ! Le couple est une notion qui se pense ! Ça n’est pas le fruit du hasard ou de la bonne étoile !  Pour penser le couple, n’oubliez pas : “le coeur et l’esprit réunis…”
Ne tardez plus, prenez votre santé en mains, croyez en la guérison, quelle qu’elle soit, et donnez-vous les moyens d’aller mieux. Vous le méritez, vous le pouvez.